Domaine de Tracy et de Dampierre de l'Aube

Domaine de Tracy et de Dampierre de l'Aube


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Devise : Haut les Coeurs !
Cry : Audere est Facere
Bienvenue chez Darkaprincesse & Colvert Dalency
Domaine de Tracy et de Dampierre de l'Aube
Présentez vous à la grille et sonner fort

Partagez | 
 

 Cérémonie Funérailles de Dame Cherva et de son fils

Aller en bas 
AuteurMessage
Darkaprincesse
Baronne
Baronne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1330
Age : 31
Localisation : Troyes - Duché Royal de Champagne
Humeur : Gentille, Comme un coquelicot...
Date d'inscription : 20/07/2008

MessageSujet: Cérémonie Funérailles de Dame Cherva et de son fils   Jeu 12 Mai - 15:41

Le cortège funèbre se présenta devant l'entrée de la chapelle. Les cercueils de Cherva et de son fils Yvain étaient portés par 6 gardes de Tracy en tenue d'apparat. Le glas sonna. Les gardes entrèrent solennellement au pas.

La Baronne de Tracy et son époux Colvert se levèrent et se signèrent au passage des dépouilles.
Elle ne put s’empêcher de cacher son chagrin. Un si petit enfant et sa mère avaient été rappelé par le Très Haut.
Comment était-ce possible. Elle ne comprenait toujours pas ce qui s’était passé. Son ex bailli l’avait informé de cette funeste nouvelle. Le chagrin l’avait –elle emporté. Mille questions tournaient dans sa tête.

Cette cérémonie voulait être simple avec les Membres de la Mesnie et Dame Lylla.
Le nouveau chapelain de Tracy avait été prévenu et était attendu d’une minute à l’autre.

Les gardes déposèrent les cercueils recouverts des armes de Tracy devant l’autel.

Le glas retentit à nouveau la faisant tressaillir …


_________________


Dernière édition par Darkaprincesse le Mar 13 Sep - 9:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ereon
Timide
Timide


Masculin
Nombre de messages : 193
Age : 30
Localisation : Troyes
Date d'inscription : 20/06/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie Funérailles de Dame Cherva et de son fils   Jeu 12 Mai - 16:36

Ereon arriva lentement et alla s'incliner devant la baronne et le baron.

Baronne, Baron, je vous remercie de se que vous faites pour ma Feuépoux et mon Feufils.

Ereon avait pas mal de chagrin et la cérémonie lui rappela beaucoup de souvenir bon comme mauvais.
Ereon avait longtemps pleure la mort de son fils et ensuite celui de son épouse que les larmes était là sans l'être.
Le CaM de Champagne avec surtout les yeux rouge.

Il fini par prendre place sur un Banc pour regarder la cérémonie et lui rendre un dernier hommage.


Dernière édition par Ereon le Sam 14 Mai - 13:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colvert
Baron et Maréchal d'Armes
Baron  et Maréchal d'Armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 299
Age : 33
Localisation : Troyes
Humeur : Houpla boum
Date d'inscription : 08/04/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie Funérailles de Dame Cherva et de son fils   Ven 13 Mai - 9:12

Colvert se joint à son épouse, voyant le triste cortège défiler devant ses yeux.
Un ensemble de souvenirs lui traversait l'esprit comme des images arrêtées sur une existence bien remplie.
Cherva qui avait ici oeuvrée pour alléger les douleurs et les blessures s'en allait avec son petit.
Il pouvait que comprendre la tristesse d'Ereon à laquelle il joignait la sienne.

Se remémorant les attaques de loups garous qui avaient agités la paisible ville de Troyes, il y a de cela des années. Il songeait au dévouement dont Cherva avait fait preuve pour recueillir les victimes de la bête.
Voilà tout cela s'arrêtait comme un vol suspendu.
Il était temps de lui rendre un dernier hommage, ici à Tracy où elle avait tant fait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wendoline
Membre de la Mesnie de Tracy
Membre de la Mesnie de Tracy
avatar

Féminin
Nombre de messages : 110
Age : 34
Localisation : TROYES
Date d'inscription : 12/04/2011

MessageSujet: Re: Cérémonie Funérailles de Dame Cherva et de son fils   Ven 13 Mai - 18:20

Elle avait entendu le glas, l'esprit en éveil et tracassé Wendy se rendit à la Chapelle. Un cortège funèbre s'y déroulait. Elle aperçut Dame Darka et Messire Colvert leur adressa un léger sourire et un petit signe de la main.

Puis un peu plus à droite Ereon.... et elle se souvit de ce qu'il lui avait confié en mission.

Une cérémonie pour sa défunte épouse et leur fils voilà pourquoi ce glas....et même si.... on ne pouvait se réjouir d'une perte quel qu'en soit les circonstances.

Elle prit place sur un banc au fond de la chapelle, se signa et s'agenouilla pour prier le Très Haut. Comme elle aurait aimé avoir son Wyn adoré près d'elle. Il lui manquait terriblement.

Puis, ne souhaitant pas plus perturber la cérémonie intime, elle quitta sans bruit la chapelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ereon
Timide
Timide


Masculin
Nombre de messages : 193
Age : 30
Localisation : Troyes
Date d'inscription : 20/06/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie Funérailles de Dame Cherva et de son fils   Mar 17 Mai - 5:24

Ereon attendait que la cérémonie commencer, mais le curé ne semblait pas être avec nous.

Ereon pensa que l'église avait bon dos à force. Il faut faire ça ou ça pour le très haut, mais quand on avait besoin de plus, les curé était toujours en retard. Question d'habitude pensa le blondinet.

Enfin Ereon prit son mal en patience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaherdin
Membre de la Mesnie de Tracy
Membre de la Mesnie de Tracy
avatar

Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 29
Localisation : Troyes
Humeur : Calme
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Cérémonie Funérailles de Dame Cherva et de son fils   Mer 18 Mai - 17:25

Les cercueils étaient entrés, le jeune prêtre fit taire le glas, enfila prestement sa tenue et sorti de la sacristie à pas mesuré. C'était sa première cérémonie en tant que chapelain de Tracy, c'était à la fois un honneur et un fardeau. La notion de temps avait beau être différente pour l'intemporel, l'occupant du plus petit des deux cercueils était, justement, bien petit.

Kaherdin ouvrit largement les bras en signe d'accueil puis se dirigea vers le livre des vertus et commença par un chant de prière.


« Nous sommes réunis ici pour dire adieu au corps et à l'âme de notre sœur Cherva, épouse d'Ereon ici présent et de leur fils. Afin d'accompagner leur âme par nos chants, nous devons nous purifier. Prions pour le pardon de nos actes et de nos pensées. »

Point d'énumération de titre ronflant ou de fioriture, chaque être est égal devant le Très Haut.


    Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant
    Créateur du Ciel et de la Terre,
    Des Enfers et du Paradis,
    Juge de notre âme à l'heure de la mort.

    Et en Aristote, son prophète,
    le fils de Nicomaque et de Phaetis,
    envoyé pour enseigner la sagesse
    et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

    Je crois aussi en Christos,
    Né de Maria et de Giosep.
    Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
    C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
    Il est mort dans le martyre pour nous sauver.
    Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

    Je crois en l'Action Divine;
    En la Sainte Église Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
    En la communion des Saints;
    En la rémission des péchés
    En la Vie Eternelle.


[hrp]Excusez moi pour le retard, mais les examens approchant, je dispose de relativement peu de temps libre. Je ferais donc au mieux de mes possibilités IRL.[/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colvert
Baron et Maréchal d'Armes
Baron  et Maréchal d'Armes
avatar

Masculin
Nombre de messages : 299
Age : 33
Localisation : Troyes
Humeur : Houpla boum
Date d'inscription : 08/04/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie Funérailles de Dame Cherva et de son fils   Jeu 19 Mai - 8:32

Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Église Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Éternelle.


Colvert reprit la prière du père , sachant qu'il trouverait devant l’horreur et l’incompréhensible disparition de Cherva et son fils, les mots qui viendrait apaiser leur tristesse.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ereon
Timide
Timide


Masculin
Nombre de messages : 193
Age : 30
Localisation : Troyes
Date d'inscription : 20/06/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie Funérailles de Dame Cherva et de son fils   Ven 20 Mai - 11:52

Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Église Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Éternelle.


Ereon écoute tranquillement pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaherdin
Membre de la Mesnie de Tracy
Membre de la Mesnie de Tracy
avatar

Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 29
Localisation : Troyes
Humeur : Calme
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Cérémonie Funérailles de Dame Cherva et de son fils   Dim 22 Mai - 10:09

Le prêtre tourna les pages du livre des vertus après avoir fait une pause. Il inspira un bon coup et commença la lecture.
Citation:
    Chapitre quatrième: dialogue sur l'âme. Deuxième partie.

    Le soir tombait sur le ville de Pélas. On entendait que les murmures des femmes qui, près des temples paiens, invoquaient les faux dieux pour la santé du roi. Ce dernier en effet, était mourant. Nicomaque, le père d'Aristote, était à son chevet pour tenter de retarder, et d'alléger le poid de l'échéance fatale.
    Aristote, agé maintenant de 14 ans, marchait au hasard dans les rues de la ville, sans voir ni entendre ce qui se passait autour de lui. Qu'adviendrait il de son père si le roi venait à mourir? Bien sur, il ne saurait être tenu pour responsable, mais qui sait ce que des courtisans mal intentionnés pouvaient imaginer, et quelles vengeances pouvaient s'exercer dans ces moments d'interrêgne?
    Il s'arrêtta près du temple de Proserpine. Il ne croyait certes pas à la puissance de ces dieux, qui ne lui semblait que des pantins morts, mais il y avait comme une majesté secrête dans cette évocation de la déesse des morts en un instant pareil.
    Il sentit une main se poser sur son épaule. C'était Epimanos.

    Epimanos: Tu prie pour le Roi Aristote?

    Aristote: Prier? Qui devrais-je prier? Et que dois-je demander?

    Epimanos: Que veut tu demander? Qu'il vive bien sur! Et si tu ne crois pas en cette déesse tu crois bien en une force supérieure qui régie notre vie?

    Aristote: Qu'il vive? Il va mourrir, tu le sais aussi bien que moi. Nos prières ne peuvent pas lui rendre la jeunesse ni la santé. Il a vécu longtemps, et il est temps pour lui de partir. Non, si je prierai, ce n'est pas pour qu'il vive.

    Epimanos: Pour quoi donc alors?

    Aristote: Qu'y a t'il après la vie Epimanos? Cette âme unique que l'homme possède et qui nous différencie des animaux, survie t'elle à cette vie?

    Epimanos: Je ne sais Aristote. Ma science porte sur la vie et non sur la mort. Je peux te dire comment bien vivre, comment être heureux et connaitre les êtres au quotidien, mais pas ce qu'il y a après la mort.

    Aristote: Tu peux me dire comment bien vivre? Voyons cela. N'est tu pas d'accord que pour faire un acte intelligent il faut en prévoir les conséquences?

    Epimanos: Si bien sur, cela évite de faire des erreurs, de mal agir ou de mal juger des situations. C'est important de prévoir.

    Aristote: Oui, c'est ce que tu m'as appris depuis mon plus jeune âge. Mais si tu le veux bien prenons un exemple: imaginons que tu veuilles te marier. Tu es d'accord que c'est un engagement définitif, et qu'il te faudra choisir avec soin?

    Epimanos: Certes! Nos lois ne prévoient pas le divorce, et je crois bien que celui qui veut se marier règlera tout ses actes pour que ce mariage soit heureux, sinon ce serai une véritable folie!

    Aristote: Tu penses tout comme moi que ce mariage se prépare avant même que l'on prenne l'engagement solennel: on cherche à corriger ses défauts, a se rendre aimable et bon, afin qu'au jour du mariage tout ce passe pour le mieux.

    Epimanos: Si tous suivaient ces conseils il y aurait plus de mariages heureux, mais je pense en tout cas que c'est ce qu'il faudrait faire.

    Aristote: Je suis content que nous soyons d'accord. Donc pour bien vivre il faut savoir ce qu'il y a après la mort.

    Epimanos: Ah!? Là je ne te suis plus. Que veux tu dire?

    Aristote: C'est bien simple: tout comme le mariage la mort est un évènement définitif. Il faut s'y préparer donc soigneusement. Si il y a une vie après la mort, alors la vie que nous menons avant la mort doit être consacré à préparer cette vie après la mort. Tout comme notre vie avant le mariage doit être consacrée à préparer notre vie après le mariage.

    Epimanos: Je vois où tu veux en venir. Pour toi la mort n'est qu'un passage qui mène à une autre vie?

    Aristote: Oui, et notre vie présente doit se consacrer à préparer cette ve future.

    Epimanos: Mais pourquoi cette vie future serait elle plus importante que la présente? Et comment peut-tu être sur de son existence?

    Aristote: Tu te souviens de notre discussion sur la différence entre les animaux et les hommes?

    Epimanos: Oui, je m'en souviens très bien. Tu disais qu'il y avait une différence entre les deux, que l'homme était intelligent quand la bête ne cherchait rien de nouveau.

    Aristote: Oui. Mais comment l'homme fait il pour chercher du nouveau, pour creer même en lui et autour de lui ce nouveau?

    Epimanos: Et bien si je pars de ma propre expérience, je dirais que j'ai des idées qui me viennent, et qui ne semblent venir de personne d'autre que de moi même, et que je réflechie sur ces idées.

    Aristote: J'en suis arrivé à la même conclusion. Ce qui m'a frappé c'est que cela ne venait pas de ce qui m'entoure, mais de moi même, de mon intérieur. Cela semblait...

    Epimanos: Immatériel non?

    Aristote: Oui, immatériel. Ce n'était pas la conséquence d'une impression sensible mais d'une impression immatérielle, spirituelle.

    Epimanos: Je comprend. Mais quelles conclusions en tirer? Il est évident que ces impressions viennent de notre âme.

    Aristote: Oui, mais cela veut dire que notre âme est immatérielle, car l'immatériel ne peux pas venir du matériel. Personne ne peut donner ce qu'il n'a pas. N'est tu pas d'accord?

    Epimanos: Oui, dit comme cela c'est compréhensible. Mais où veux tu en venir?

    Aristote: Mon père est médecin Epimanos, et il m'a souvent décrit la mort: la matière se putréfie, se désintègre sous l'effet du temps. Et regarde autour de toi: la mort est toujours marquée par la destruction de la matière.

    Epimanos: Oui, tout passe en ce monde, et ce que les anciens on construit est déja presque disparu.

    Aristote: Mais si tu prends quelque chose qui n'est pas composé de matière, cela disparaitra t'il?

    Epimanos: Il ne me semble pas: si ce n'est pas composé de matière alors cela ne peut pas se désintégrer. Cela ne mourra pas. Ainsi la pensée d'un homme comme Pythagore sera éternelle et vivra encore dans plus de mille ans.

    Aristote: Donc tu penses que ce qui est immatériel ne meurt pas?

    Epimanos: Avec tout ce que nous avons dit jusqu'ici, je crois que c'est une chose établie.

    Aristote: Alors notre âme, qui est immatérielle, doit elle aussi, ne pas mourir. Quand nous mourons notre corps disparait, mais notre âme, elle demeure. Et c'est cette vie de l'âme qui est la vie future. C'est cette vie que notre vie présente, dans notre corps, doit préparer.

    Epimanos: Le roi qui meurt va donc vivre encore?

    Aristote: Oui, et c'est pour que cette vie de son âme soit heureuse que je vais prier ce soir.

    Epimanos: Nous prierons ensemble alors.

    Et sur ces mots les deux amis se séparèrent, Epimanos rentra dans le temple de Proserpine, pendant qu'Aristote se dirigea vers la sortie de la ville pour marcher dans la campagne.



Kaherdin fit une pause afin que chacun s'imprègne bien du texte. La prochaine étape était l'explication de la mort.

La mort est une partie indispensable de la vie. Elle n'est pas une fin mais le commencement de la vie éternelle auprès du Très Haut. Le paradis solaire attends les bons, mais gare à vous de juger qui est bon ou pas, seul Dieu le sait. Par contre la prière permet d'aider l'âme à y accéder.

Si des personnes veulent venir parler des défunts, leur dire un dernier au revoir, c'est le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ereon
Timide
Timide


Masculin
Nombre de messages : 193
Age : 30
Localisation : Troyes
Date d'inscription : 20/06/2009

MessageSujet: Re: Cérémonie Funérailles de Dame Cherva et de son fils   Dim 22 Mai - 18:37

Ereon se leva et s’approcha d’ailleurs du cercueil de son fils et regarda le petit corps
Ereon regarda une dernière fois son fils qui se reposer en paix et lui caressa le visage avant de chuchoter.

Je suis désolé, je n’ai pas tenu ma promesse de te protéger.

Ereon alla ensuite sur le cercueil de sa femme et resta plusieurs minutes à la regarder sans rien dire.
Après plusieurs minutes, les larmes coulées sur son visage.

Cherva mon amour, ma tendre épouse, les derniers mois qui de nos vies communes, n’ont pas était facile.
Mes fonctions ducales et le fait que tu te sois sentie abandonner. Sache que je voulais t’offrir une vie confortable en champagne par mon travail. Je pensais te rendre heureuse comme ça et j’ai malheureusement eux tors.
Pour Yvain, je pense pouvoir le garder avec moi pendant les gardes de mon armée. Je ne pouvais pas deviner que je perdrais un combat.
Je suis le seul fautif de sa mort.
Puis finalement cette mort t'a rendu plus malheureuse et c’est ma faute. Puis cette fausse couche que j’ai apprise bien plus tard.
J’étais tellement aveuglé par mon travail que je n’ai même pas vu que tu étais enceinte.
Je suis désolé de t’avoir fait souffrir et j’espère qu’un jour tu me pardonneras


Ereon déposa un dernier baissé à Cherva et la regardé avec tristesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wyky
Prévôt
Prévôt
avatar

Féminin
Nombre de messages : 328
Age : 29
Localisation : troyes
Humeur : toujours de bonnne humeur ..
Date d'inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Re: Cérémonie Funérailles de Dame Cherva et de son fils   Lun 23 Mai - 5:31

Wyky se tenait au fond de la chapelle combien de fpois elle avait assister a des enterrements? beaucoup a sont gout , restant là figé sur un banc, fermant les yeux prier au fil de la célèbration, pour Cherva et son fils , elle tenait a assister à la petite chapelle, le teint par tant de tracas, ne comprend plus beaucoup de chose,
David et Alice était rester avec la nurse, pour Wyky, même si David devenait grand, elle voulait lui épargner les tristesses de la vie,


Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Église Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Éternelle


tout en écoutant, wyky se sentait pas bien, dire des adieux où des "au revoirs" surtout à un enfant à peine plus grand que son David est au dessus de ses forces.

_________________
Mes Trois amours Cyrius, David, Alice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaherdin
Membre de la Mesnie de Tracy
Membre de la Mesnie de Tracy
avatar

Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 29
Localisation : Troyes
Humeur : Calme
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Cérémonie Funérailles de Dame Cherva et de son fils   Jeu 26 Mai - 9:44

Ereon était venu dire adieu à ses proches, Wyky était rentrée et s'était faite discret, concentrées sur la douleur du moment.

Finalement, personne d'autre ne semblait vouloir s'exprimer, le jeune prêtre fit alors signe aux gardes qui refermèrent les cercueils et les transportèrent en direction de la crypte.


« À présent que les derniers mots ont été dits, je vous invite à me suivre dans la crypte pour l'inhumation. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cérémonie Funérailles de Dame Cherva et de son fils   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cérémonie Funérailles de Dame Cherva et de son fils
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de Tracy et de Dampierre de l'Aube :: La chapelle Saint George de Llyda :: La Chapelle Saint George de Lliyda-
Sauter vers: